Quand on parle de maintenance préventive d’un ordinateur ou d'un réseau, on parle également de la santé de ses équipements informatiques. La prévention, afin d'éviter des coûts inutiles résultant d'un manque de maintenance, nécessite des mesures simples, mais constantes, que vous deviez gérer tout un réseau dans votre entreprise ou simplement le PC que vous utilisez à la maison. La maintenance préventive est applicable aux composants logiciels et matériels. Leur entretien et leur nettoyage sont des conditions indispensables à leur bon fonctionnement. Les bonnes pratiques assurent une bonne performance des équipements, et une durée de vie plus longue.

Les mises à jour : indispensables pour les composants logiciels


La mise à jour du système d’exploitation, des pilotes et des programmes qui sont habituellement utilisés est l’une des actions de base pour une bonne maintenance préventive du PC ou des réseaux. Dans le cas des systèmes d'exploitation, ceux-ci sont livrés avec leur mise à jour automatique par défaut. Les développeurs travaillent continuellement pour que le système d'exploitation reste à jour, évitant les dommages, les erreurs d'exploitation et empêchant les attaques indésirables. Cependant, dans le cas de la mise à jour des équipements mis en réseau, il est conseillé de désactiver ces mises à jour automatiques. La raison est que ce processus est susceptible de ralentir les tâches en cours, et rendra donc le travail plus fastidieux. Pour ce faire, vous pouvez définir un planning de mises à jour pendant les heures de pause des équipes, ou simplement le faire manuellement de temps à autre.
En ce qui concerne les pilotes, leur manque de mise à jour peut les empêcher de fonctionner correctement avec les programmes que vous avez installés. Par conséquent, une pratique saine consiste à télécharger périodiquement les mises à jour à partir des pages officielles du fabricant.
Il en est de même pour les logiciels, qui doivent être mis à jour périodiquement pour obtenir de bonnes performances. Avec les mêmes critères, il est conseillé d'éliminer tous les programmes qui ne sont plus utiles.
Enfin, notez qu’avoir un bon antivirus est aussi important pour prévenir les infections gênantes et même destructives pour votre ordinateur ou votre réseau. Les versions gratuites de ces programmes sont généralement très utiles, mais il est conseillé d'installer, pour un petit investissement, les versions payantes, qui offrent une multitude de tâches préventives, de soin des mots de passe, de détection des erreurs de fonctionnement, etc.

Le nettoyage des composants élémentaires du système


Il est bon de rappeler que quelques gestes parfaitement simples permettent de conserver les équipements informatiques en parfait état.
Nettoyez et enlevez périodiquement la poussière de tous vos composants informatiques. Les zones des grilles et les ventilateurs de vos tours doivent toujours être exempts de poussière, cela évitera aux ventilateurs de surcharger ou de générer une chaleur excessive. Il en va de même avec les claviers, qui doivent être nettoyés correctement, empêchant la saleté de s'accumuler entre les touches. Pour les pièces beaucoup plus sensibles, on pourra envisager un traitement plus spécifique pour éliminer les dépôts de poussière de manière efficace. Un processus de dépoussiérage industriel sera parfaitement adapté pour nettoyer la surface des composants en profondeur.
Gardez les liquides et les aliments à l'écart de tous les composants de l’équipement. Le déversement de liquides, les éclaboussures de gras et les restes de nourriture dans les claviers sont des causes très courantes qui entraînent des défaillances matérielles. Il est pratique de prendre une pause pour prendre un rafraîchissement ou manger, mais faites-le loin de vos appareils.
Enfin, n’oubliez pas qu’avant d’opérer ces tâches de nettoyage, vous devez toujours éteindre les appareils pour éviter tout dysfonctionnement.

Derniers articles :

Quand on parle de maintenance préventive d’un ordinateur ou d'un réseau, on parle également de la santé de ses éq...